Tapis chauffant ou câble chauffant ?

0
(0)

Le chauffage électrique par le sol peut essentiellement être mis en œuvre de deux manières. A l’aide de tapis chauffants, qui sont surtout connus pour leur grande simplicité d’installation, et à l’aide d’un câble chauffant, qui offre des possibilités beaucoup plus importantes de couverture d’une surface donnée. Découvrez laquelle de ces solutions vous convient le mieux.

Câble de chauffage par le sol

Le câble chauffant est posé sur le sol avec un espacement suffisant entre les rangées. L’installateur doit calculer la distance optimale entre les câbles, mais celle-ci ne dépasse généralement pas 20 cm. Des écarts plus importants créent des zones de sous-chauffage qui nuisent au confort des utilisateurs.

La pose de la gaine libre sur le sol permet de remplir entièrement l’espace disponible, en évitant les zones de construction permanente. Cette méthode est donc particulièrement utilisée pour les pièces non standard aux formes irrégulières. La gaine fonctionne également très bien lorsque l’installation est coulée sur une fondation ou une chape.

Le câble est acheté en grandes bobines et réparti sur le sol. La façon la plus courante d’immobiliser le câble chauffant est d’utiliser du ruban adhésif, du grillage ou un profilé de fixation.

Tapis de sol chauffant

Le principal inconvénient des câbles chauffants est leur lenteur d’installation. C’est pourquoi les nattes chauffantes ont été développées. Il s’agit simplement d’un treillis dans lequel est tissé un câble chauffant. Cependant, toutes les distances sont déjà établies et l’installateur n’a plus qu’à positionner les nattes sur le sol.

Le plus souvent, un treillis en fibre de verre est utilisé et le câble est cousu ou fixé à l’aide de rubans. Parfois, un côté de la natte est autocollant pour faciliter l’installation.

Bien que ce système soit beaucoup plus facile à installer que les câbles chauffants, il ne convient qu’aux pièces de grande taille ou ordinaires, sans construction permanente. Cependant, la possibilité de découper les nattes chauffantes et de les retourner permet également une installation dans ce type de pièce.

Comparaison des deux systèmes : lequel est le plus performant dans la pratique ?

La principale différence entre les nattes chauffantes et les fils est la méthode d’installation. Mais est-ce la seule différence ? Comment les deux systèmes se comparent-ils en termes d’efficacité et d’autres paramètres ?

  • Quel système est le moins cher ?  En théorie, un câble chauffant sera toujours moins cher qu’une natte. Cependant, il nécessite des fixations supplémentaires et l’installateur a besoin de plus de temps pour réaliser ce type de chauffage. Pour ces raisons, le prix des deux systèmes se situera à un niveau similaire, les différences éventuelles pouvant dépendre des caractéristiques de la pièce ou de l’expérience de l’installateur.
  • Quel système s’installe le mieux ?  Une natte fonctionne bien dans les grandes pièces régulières, tandis qu’un câble chauffant permet de couvrir entièrement un sol irrégulier. Beaucoup dépend également des préférences personnelles de l’installateur et donc de son expérience en matière de pose de chauffage électrique par le sol.
  • Quel système est le plus sûr ?  En posant le câble chauffant à la main, il est plus facile de faire une erreur et d’endommager l’installation au cours de la pose. Toutefois, de telles situations peuvent se produire occasionnellement. Un installateur expérimenté se débrouillera aussi bien avec le câble chauffant qu’avec la natte. Cependant, pour ceux qui posent l’installation chez eux, nous recommandons d’utiliser des nattes.

En fait, la différence entre une natte et un câble chauffant est minime. Les deux systèmes sont aussi performants l’un que l’autre et ne diffèrent pas en termes de taux de défaillance, de sécurité ou de performance.

Quel est donc le système qui mérite d’être choisi ?

Si vous réalisez vous-même le chauffage par le sol, la natte sera certainement une option plus facile pour vous. Toutefois, si vous faites appel à un installateur, un carreleur ou un constructeur, il vaut la peine de leur demander quel système ils préfèrent. Il se peut que l’installation dans différentes pièces nécessite une méthode différente. Cela ne pose toutefois aucun problème. En effet, chaque pièce est chauffée individuellement et n’affecte pas le fonctionnement des autres systèmes de chauffage du bâtiment.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Laisser un commentaire